Moulin de Montfermeil

Histoire
du Moulin

Post quorum necem nihilo lenius ferociens Gallus ut leo cadaveribus pastus multa huius modi scrutabatur. quae singula narrare... Histoire du Moulin

Techniques
d'antan

Post quorum necem nihilo lenius ferociens Gallus ut leo cadaveribus pastus multa huius modi scrutabatur. quae singula narrare... Techniques d'antan

Loisirs
du Moulin

Post quorum necem nihilo lenius ferociens Gallus ut leo cadaveribus pastus multa huius modi scrutabatur. quae singula narrare... Loisirs du Moulin

Bienvenue au Moulin de Montfermeil -


Actuellement , et afin de marquer son temps depuis sa reconstruction dans le site des carrières du Sempin, il tire son nom tout naturellement de son cadre : le Moulin du Sempin.

Saisi comme bien national sous la Révolution , le moulin commença à se dégrader peu à peu , concurrencé en 1818 par un nouveau moulin carré à cage de bois .

Vers 1850, il moud pour la dernière fois : la petite meunerie venait d'entrer dans la lente période de décadence...

C'est en 1896 qu'il entamera une seconde vie ; la vieille tour délabrée fut recrépie, couverte et affublée d'ailes métalliques fixes, d'un toit immobile largement débordant et d'une galerie circulaire. Les promoteurs de Franceville et des Coudreaux avaient su voir tout l'intérêt qu'ils pouvaient en tirer avec le cadre des Sept- Iles . Les avatars des lotissements et la Grande Guerre finiront par mettre un terme à son aventure et, de nouveau recommencera pour lui une lente agonie. >> Lire la suite


Les partenaires du Moulin de Montfermeil